Qu’est-ce qu’un capteur TPMS ?

Le capteur TPMS, qui signifie « Tire Pressure Monitoring System », permet de contrôler la pression automatique des pneus sur son véhicule. Ce système très élaboré a fait son bout de chemin aux USA depuis plusieurs années pour aujourd’hui s’implanter dans le paysage européen et plus largement mondial.

En effet la Commission européenne exige aux constructeurs de véhicules 4 roues d’intégrer directement le système TPMS dans leurs nouveaux véhicules, et ce depuis le 1er novembre 2014.

Comment fonctionne un capteur pression pneu ?

En tant que système de contrôle de la pression des pneus automatique, le TPMS va pouvoir vous indiquer très facilement quelle est la pression actuelle de vos pneus grâce à un contrôle en temps réel effectué sans fil.

Plus besoin de sortir de son véhicule pour vérifier aléatoirement la pression de ses pneus, ce service vous indique directement quand vous êtes en sous pression, à vous ensuite de corriger le tir en allant regonfler vos pneus. Concrètement il existe deux types de TPMS:

  • Le système TPMS direct utilise quatre capteurs de pression pneu installés au niveau de vos valves pneumatiques (les valves tpms ou valves électroniques) reliées à une centrale située sur votre écran de bord permettant de contrôler la pression des pneus. Chacune des valve va mesurer en temps réel le niveau de gonflage de chacun de vos pneu. Les informations remontent directement sur votre écran de bord, et vous êtes notifié par une alarme dès que l’un des capteurs fait remonter une insuffisance sur votre contrôleur de pression pneu;
  • Le second système est appelé TPMS indirect. Ce système ne sera fonctionnel qu’en situation d’immobilité. En effet il va mesurer le différentiel de vitesse de rotation qui va exister entre chacune de vos roues pour en déduire une insuffisance. A noter que ce système est beaucoup moins précis que le TPMS direct.

 

Installer soi même son TPMS

 

Le système des valves électronique TPMS

Le système TPMS permet de mesurer la pression des pneus grâce à des capteurs. Ces capteurs de pression de pneu sont placés directement au niveau des valves des pneus. Si votre véhicule dispose d’un système TPMS direct, les valves d’origine comportent déjà des capteurs de pression de vos pneus. Dans le cas contraire, lors de l’installation d’un système TPMS par le garagiste, celui-ci va effectuer un remplacement des valves d’origine par des valves électroniques.

Pour ce faire il devra démonter la roue puis enlever le pneu pour remplacer les valves d’origine et ensuite tout remonter puis lier chacune des nouvelles valves TPMS au système de contrôle de pression des pneus placé sur le tableau de bord de la voiture.

Cette solution prenant du temps et étant technique, elle peut coûter cher, au delà même de l’achat des pièces puisqu’il faut compter l’intervention d’un mécanicien.

Il existe une autre solution : installer soi même un Kit TPMS. Cette solution est peu coûteuse et facile à réaliser, même pour ceux qui n’ont aucune connaissance technique, je vous explique tout dans cet article. Elle vous évitera notamment de devoir enlever votre roue et votre pneu, puisqu’elle consiste en un simple remplacement des bouchons placés sur les valves de vos pneus.

 

Les avantages du TPMS

Si ce dispositif d’indicateur de pression des pneus est rendu obligatoire pour les constructeurs de véhicules automobiles depuis fin 2014, c’est qu’il y avait plusieurs raisons.

Au delà de l’aspect pratique et technologique, le dispositif TPMS permet de bénéficier de d’avantage de sécurité mais également de vous faire économiser du temps et de l’argent tout en réduisant l’émission d’énergies polluantes contenues dans votre carburant.

En effet il est aujourd’hui prouvé de manière certaine qu’un véhicule ayant des insuffisances de gonflage  est à la fois plus dangereux mais qu’il consomme également bien plus d’énergie par le frottement accentué de ses pneus sur les freins et sur le sol.

Réduction de consommation

En ayant un ou plusieurs pneus sous gonflés sur votre véhicule, vous perdrez en vitesse. Pour combler ce manque d’efficacité sans regonfler votre pneu, il vous sera obligatoire d’appuyer plus fort sur l’accélérateur et donc de consommer bien plus d’essence, gazoil, électricité ou tout autre carburant qu’en temps normal. Sachez également qu’un pneu sous gonflé augmente la résistance au roulement, ce qui contribue également à une sur consommation en carburant.

En étant alerté en temps réel grâce au système de contrôle de pression de pneu TPMS, vous économisez donc grandement sur vos factures en carburant.

Réduction du risque d’accident

Un véhicule roulant avec un ou plusieurs pneu sous gonflé est dangereux. En effet la tenue de route est diminuée, et la distance de freinage normalement prévue est augmentée, ce qui accentue le risque d’accident de la route.

En adoptant le système TPMS vous pouvez pallier à ce risque. En France, selon une étude de 2014, 1 véhicule sur 2 en circulation serait en situation de sous gonflage.

Réduction de l’usure des pneumatiques

Dernier avantage du système de capteur de pression des pneus TPMS, c’est la mise en place d’un entretien efficace de vos pneumatiques. En effet, un pneu qui est utilisé de manière récurrente alors qu’il n’est pas gonflé selon les recommandations du constructeur s’use beaucoup plus rapidement.

Le poids supporté par vos pneus et jantes étant de 95% de celui du poids total du véhicule, il est évident que si au moins l’un de vos 4 pneus est sous gonflé, les 3 autres travailleront bien plus que ce qui est prévu, et donc que chacun des 4 pneu sera automatiquement amené à s’user rapidement, et à terme exploser.

Le TPMS est-il obligatoire ?

Nouvelle technologie permettant de contrôler la pression des pneus de manière automatique, le système TPMS a été rendu obligatoire par la Commission européenne sur les nouveaux modèles construits à partir du 1er novembre 2014. A partir de cette date les constructeurs automobiles ont donc l’obligation d’insérer sur chacun de leur modèle des capteurs de pression pneu.

Pour les modèles antérieurs, il est donc fortement probable que votre véhicule ne dispose pas de TPMS. L’obligation de TPMS pesant pour l’instant sur les fabricants, il ne vous sera ainsi pas reproché de ne pas avoir de capteurs de pression de pneu sur votre véhicule si celui-ci a été acheté avant le 1er novembre 2014.

L’utilité du système TPMS étant telle, beaucoup d’automobilistes et de motards souhaitent quand même disposer de ce système qui permet d’économiser de l’argent et du carburant, en plus qu’il permet de rouler dans de bonnes conditions en répartissant la charge du véhicule sur ses pneus de manière équitable, ce qui évite bien des risques lors de la conduite.

Alors que la solution d’installer un TPMS pouvait coûter cher, il est aujourd’hui possible d’installer soit même un système qui permet de contrôler la pression de ses pneus automatiquement grâce aux kits tpms. Ces petits Kits s’installent très rapidement directement sur les valves pneumatiques et permettent d’obtenir très facilement un système TPMS sur son véhicule sans se ruiner. A noter que ces kits sont universels. Autrement dit quelque soit le modèle de votre véhicule, le TPMS sera forcément compatible. Voir mon tuto sur ces petits Kits TPMS.

Installer un TPMS sur son véhicule

Etant obligatoire sur les nouveaux véhicules depuis le 1er novembre 2014, le système TPMS n’est donc pas forcément installé sur votre véhicule si vous l’avez acheté avant cette date, mais il n’est pas non plus obligatoire.

L’efficacité du système de contrôle automatique de pression des pneus étant aujourd’hui démontrée et ce système permettant à la fois de sécuriser son véhicule mais aussi de réaliser de réelles énergies en carburant, de nombreuses personnes cherchent à incorporer ce dispositif sur leur véhicule.

Pour y arriver il existe deux moyens. Tout d’abord le moyen onéreux de passer par un garagiste ou bien le moyen pas cher : le faire soi même.

  • Si vous passez par un garagiste, celui-ci devra démonter chacune de vos 4 roues afin d’en retirer chacun des pneu puis d’y insérer à chaque fois une valve TPMS reliée directement à un tableau de bord qu’il vous installera. Le coût de cette opération pouvant être relativement onéreux et les pièces à acheter dépendant de votre constructeur, je ne conseille pas de passer par là, mais si vous ne souhaitez absolument rien faire, alors je peux vous conseiller de prendre rendez vous chez Feu Vert par exemple, qui s’occupera de vous monter votre système TPMS.
  • L’autre moyen sans doute plus pratique (à mes yeux) est d’installer soi même ce système. Soit vous démontez vous mêmes vos roues et installez vos propres TPMS, soit vous suivez mon conseil et choisissez un kit TPMS, pratique et peu couteux sur internet qui vous permettra de disposer d’un réel TPMS en moins de 30 minutes sur votre véhicule. Si vous choisissez cette solution, j’ai fait un tuto qui pourra vous êtes utile pour bien choisir votre kit TPMS puis comment l’installer facilement sur votre véhicule.
Voir mon tuto pour installer son kit TPMS

 

Comment installer soi même un kit TPMS avec valve électronique sur sa voiture ?

Comment vérifier la pression de vos pneus ?

Installer un TPMS sur sa moto

Quel est le prix d’une valve TPMS ?